Que faire après un décès?

À la maison

Dans le cas où un décès survient à la maison, la première chose à faire est de contacter le 911 ou votre médecin de famille. Au Québec, l’attestation médicale, soit la déclaration de décès, peut-être remplie sur place par les paramédics ou votre médecin. Autrement, le nécessaire sera fait pour le transfert de la dépouille vers un hôpital ou le bureau du coroner. Entre temps,  contactez l’établissement funéraire de votre choix pour prendre un rendez-vous afin d’effectuer les arrangements funéraires nécessaires.

Décès en milieu institutionnel

Dans le cas où le décès survient dans un hôpital, un centre d’hébergement de soins de longue durée (CHSLD) ou toute autre institution, il suffit de contacter l’établissement funéraire de votre choix, il se chargeront d’obtenir la permission de procéder au transport de la dépouille, une fois l’attestation de décès signée. Il ne vous restera qu’à prendre un rendez-vous afin d’effectuer les arrangements funéraires nécessaires.

Contactez une entreprise funéraire.

Il vous est possible de contacter une maison funéraire traditionnelle qui offre les commodités classiques telles que l’embaumement ou le salon pour recevoir les sympathies. À moindre coût,  vous pouvez contacter un service funéraire (crématorium) qui prendra charge de la personne décédé, vous émettra les documents légaux et vous remettra les cendres une fois la crémation complétée.

Peu importe votre préférence, au moment de contacter l’entreprise funéraire de votre choix, assurez-vous d’avoir en votre possession :

      • Le numéro d’assurance sociale;

      • le lieu de naissance et d’enregistrement de naissance;

      • le nom des parents (dont le nom de jeune fille de la mère);

      • les dernières volontés.